Fiji World Cup hopefuls PA
Rugby

La formation la plus solide possible des Fidji à la Coupe du monde

(LR) Joe Lovodua, Kevin Naiqama et Viliame Kikau espèrent jouer pour les Fidji à la Coupe du monde

Nous créons les formations les plus solides possibles pour chaque nation avant la Coupe du monde, en collaboration avec He Can Play For. Cette semaine, c’est Fidji !

Dans ces reportages hebdomadaires, nous sélectionnons l’équipe la plus forte possible qui peut représenter les Fidji. Cela peut inclure des joueurs nés dans ce pays, avec un héritage national ou même une résidence.

Les trois premiers étaient la France, la Jamaïque et les Îles Cook. Il est maintenant temps pour Fidji

1. Kevin Naiqama

Retour de Kevin Naiqama dans la LNR

Le joueur de 33 ans a remporté 19 sélections pour les Fidji depuis ses débuts internationaux en 2009. Il espère disputer sa troisième Coupe du monde cet automne.

Naiqama est revenu dans la LNR avant cette saison après avoir remporté trois finales consécutives de la Super League avec St Helens.

2. Maïka Sivo

Maika Sivo Fidji PA

Le joueur de 28 ans est considéré comme l’un des meilleurs ailiers du monde, ayant marqué 54 essais en 68 matchs pour Parramatta.

L’ailier né à Nadi a jusqu’à présent remporté deux sélections pour les Fidji et les a représentés lors de la Coupe du monde des Nines en 2019.

3. Waqa Blake

PA Waqa Blake

Blake est un centre formidable dans la LNR. Il a marqué 54 essais en 141 apparitions dans la LNR jusqu’à présent pour Penrith Panthers et Parramatta Eels.

Le centre né à Lautoka a fait ses débuts pour les Fidji lors d’un test de mi-saison contre les Tonga en 2017, mais a malheureusement raté la Coupe du monde cette année-là en raison d’une blessure.

4. Taane Milne

Taane Milne PA

Milne est née en Nouvelle-Zélande avant de déménager en Australie à un jeune âge. Il est d’origine maorie et fidjienne et a remporté neuf sélections pour les Fidji depuis 2017.

Le joueur de 26 ans est devenu l’un des joueurs clés des South Sydney Rabbitohs depuis son arrivée des Warriors en 2021.

5. Mikaele Ravalawa

Mikaele Ravalawa PA

Ravalawa s’est avéré être un marqueur d’essais prolifique dans la LNR depuis ses débuts en première année pour St George Illawarra Dragons en 2019. Il a marqué 41 essais en 55 apparitions.

L’ailier de 24 ans né sur l’île de Galoa faisait partie de l’équipe des Fidji lors de la Coupe du monde 2017.

6. Brandon Wakeham

Brandon Wakeham Pennsylvanie

Wakeham est né aux Tonga et est d’origine fidjienne et libanaise.

Le joueur de 23 ans est avec les Canterbury Bulldogs depuis ses débuts dans la LNR en 2019. Il a jusqu’à présent disputé trois matchs avec les Fidji.

7.Joe Lovodua

Super Ligue

Le joueur de 24 ans, né à Lautoka, s’est avéré être une excellente recrue pour l’équipe de Super League Hull cette saison. Il est un talonneur de métier mais a été exceptionnel lorsqu’il était dans les mi-temps pour Hull.

Lovodua a remporté huit sélections pour les Fidji depuis ses débuts internationaux en 2017. Il faisait partie de leur équipe lors de la dernière Coupe du monde.

8. Daniel Saifiti

Daniel Saifiti Nouvelle-Galles du Sud PA

Saifiti est née en Australie et est d’origine fidjienne et samoane. Le joueur de 26 ans a remporté trois sélections pour les Fidji jusqu’à présent.

La centrale électrique des Newcastle Knights a également disputé sept matchs pour la Nouvelle-Galles du Sud dans l’arène Origin.

9. Api Koroisau

Api Koroisau PA

Koroisau est né à Sydney mais est éligible pour représenter les Fidji via l’héritage familial.

Le talonneur de 29 ans a remporté 16 sélections pour les Fidji et a disputé les Coupes du monde 2013 et 2017. Il a également joué pour la Nouvelle-Galles du Sud dans State of Origin l’année dernière.

10. Reagan Campbell-Gillard

Reagan Campbell-Gillard PA

Campbell-Gillard a représenté les Fidji et l’Australie sur la scène internationale. Il a joué deux matchs pour les Fidji de niveau deux en 2014 avant de changer d’allégeance à l’Australie en 2017, qu’il a représentée à la Coupe du monde cette année-là.

L’accessoire de 28 ans pourrait encore changer d’allégeance pour représenter son héritage fidjien. Il est le cousin des autres internationaux fidjiens Tariq et Korbin Sims.

11. Vilame Kikau

Viliame Kikau Penrith 100 apparitions dans la LNR

La centrale électrique née à Nausori est rapidement devenue l’un des meilleurs rameurs de la ligue mondiale de rugby lorsqu’il a fait irruption sur la scène en 2017.

Kikau, qui a fait plus de 100 apparitions pour Penrith Panthers, a remporté 11 sélections pour son Fidji natal. Il a été nommé dans l’équipe du tournoi de la Coupe du monde 2017.

12. Tarik Sims

Tariq Sims

Le joueur de 32 ans est né et a grandi en Australie mais se qualifie pour jouer pour les Fidji grâce à sa mère d’origine fidjienne. Il a remporté cinq sélections pour les Fidji et a disputé la Coupe du monde 2017 aux côtés de ses frères Korbin et Ashton.

Sims a fait plus de 200 apparitions dans la LNR pour les North Queensland Cowboys, Newcastle Knights, St George Illawarra Dragons et Melbourne Storm.

FRÈRES D’ARMES: Ashton Sims sur Fidji et jouer aux côtés de ses frères

13. Tui Kamikamica

Tui Kamikamica PA

L’attaquant né à Taveuni a disputé 12 matches avec les Fidji depuis ses débuts internationaux en 2016, disputant la Coupe du monde l’année suivante.

Kamikamica a joué plus de 55 matchs pour les géants de la LNR Melbourne Storm depuis 2017.

Banc

14 Kane Evans

Kane Evans Hull FC

L’accessoire de coque Evans est né à Sydney d’une mère fidjienne et d’un père australien.

Le rameur avant de 6 pieds 7 pouces a remporté 13 sélections pour les Fidji et a joué pour le Bati lors des Coupes du monde 2013 et 2017.

Il a fait plus de 100 apparitions dans la LNR pour Sydney Roosters, Parramatta Eels et New Zealand Warriors.

15. Jacob Saifiti

Jacob Saifiti PA

Jacob, le frère de Daniel, a disputé sept matchs avec les Fidji depuis ses débuts internationaux en 2015. Il a disputé la dernière Coupe du monde.

Le premier rameur de 26 ans a fait plus de 100 apparitions pour les Newcastle Knights dans la LNR.

16. Chris Saté

Chris Satae PA

La centrale électrique du Hull FC est née aux Tonga, mais est également éligible pour représenter les Fidji après avoir passé une grande partie de son enfance aux Fidji.

Satae est le favori des fans à Hull depuis son arrivée au club en 2019. Il a également représenté son héritage fidjien et tongan pour le Combined Nations All Stars en 2021.

17. Korbin Sims

Korbin Sims Sonorisation

Le pilier de Hull KR a disputé deux Coupes du monde pour les Fidji en 2013 et 2017. Il espère disputer sa troisième Coupe du monde cet automne.

Sims, qui est avec Hull KR depuis 2021, a fait plus de 150 apparitions dans la LNR pour Newcastle Knights, Brisbane Broncos et St George Illawarra Dragons.

FIDJI : Korbin Sims sur la culture fidjienne “contagieuse et heureuse” et ce que signifie jouer pour les Fidji

Il y a un certain nombre de joueurs talentueux que nous n’avons pas inclus dans cette formation éligible aux Fidji, tels que Jason Qareqare, King Vuniyayawa, Mitieli Vulikijapani, Ben Nakubuwai, Semi Valemei, Marcelo Montoya et George Jennings.

La formation la plus solide possible des Fidji à la Coupe du monde

La composition des Fidji pour la Coupe du monde

Merci à He Can Play For pour leur collaboration, vous pouvez les suivre sur Twitter et Instagram.

Leave a Reply

Your email address will not be published.